Un dommage à votre propriété n’est pas seulement une nuisance majeure, mais peut aussi coûter très cher. Que ce soit un incendie ou une inondation, un vol, ou un refoulement d’égout — il peut prendre beaucoup de temps et d’argent pour tout nettoyer et réparer (ou même remplacer, en cas de vol).

L’assurance des biens tend à être très personnalisée d’une politique à l’autre, avec un menu d’options à choisir, mais voici quelques étapes à suivre si vous devez faire une réclamation :

Préservez la propriété

Vous avez l’obligation de prévenir d’autres dommages à la propriété jusqu’à ce que le dommage initial soit réparé. Par exemple, si une fenêtre est cassée, vous devez la couvrir pour éviter que la pluie et la neige ne causent encore plus de dommages. Le coût de ces réparations temporaires (comme du film plastique dans cet exemple) peut être remboursé par votre réclamation d’assurance. Si vous ne prenez pas de mesures pour éviter plus de dégâts, tout dommage additionnel ne sera pas couvert par l’assurance.

Informez votre assureur

L’assurance sur les biens varie beaucoup avec de nombreux types de couvertures facultatifs, par exemple pour des choses comme de la glace, des refoulements d’égouts, des incendies, des inondations, et plus encore. Assurez-vous de lire attentivement votre police d’assurance ou de communiquer avec un avocat pour obtenir des conseils.

Communiquez avec un avocat

Puisque ces polices d’assurance varient beaucoup, il peut être difficile de trouver de bons conseils en faisant de la recherche en ligne. Quelque chose qui a fonctionné pour une personne pourrait ne pas fonctionner du tout pour quelqu’un d’autre. Un avocat ayant de l’expérience dans les contrats d’assurance améliorera grandement vos chances d’une issue favorable à votre demande d’assurance. Si vous avez des questions à propos de votre demande, communiquez avec nous pour une consultation.

Ce que disent nos clients

Je suis très reconnaissante de Fidelis et de mon avocate Marie-Josée pour ses conseils tout au long de ce processus.

SO